De janvier à mai 2023, Adèle Zouane et Jaime Chao de la Vouzenou Compani viennent animer une résidence de territoire, avec le soutien de la DRAC Occitanie, autour de la thématique de la parentalité et de la petite enfance.

Adèle Zouane : comédienne, auteure, metteure en scène
Jaime Chao : musicien, comédien, vidéaste, régisseur

Les artistes
Nous sommes un couple d’artistes qui travaillons ensemble et nous sommes par ailleurs fraîchement parents d’un petit Tiago d’un an ; nouveauté dans notre vie qui nous amène évidemment à lier notre démarche artistique à cette thématique de la parentalité et de la petite enfance. Malgré huit ans d’expériences professionnelles variées, nous n’avons jamais, ni l’un ni l’autre, travaillé auprès du très jeune public, tout comme nous n’avions jamais été parents.
C’est donc avec un même élan vers l’inconnu que nous souhaitons nous lancer dans cette aventure commune, en commençant par la rencontre d’autres personnes en lien avec ce sujet.

Les ateliers : inscrivez-vous au 07 44 53 40 39 pour y participer !

  • lundi 13 février (matin) avec le multi-accueil de Riscle et RPE
  • mardi 14 février (matin) avec le multi-accueil de Aignan
  • vendredi 3 mars (matin) avec l’Espace jeunes au Théâtre Spirale
  • vendredi 3 mars (après-midi) avec l’accueil de loisirs de Riscle
  • samedi 4 mars de 10h à 12h et/ou de 16h à 18h au Théâtre Spirale : atelier parents-enfants (3 mois à 3 ans)
  • mercredi 5 avril (matin) avec le multi-accueil de Aignan
  • mercredi 5 avril de 16 à 18h au Théâtre Spirale : atelier parents-enfants (3 mois à 3 ans)
  • jeudi 6 avril (matin) avec le multi-accueil de Riscle et le Relais Petite Enfance
  • mercredi 3 mai de 16h à 18h : atelier parents-enfants (3 mois à 3 ans) suivi d’une « restitution » / dans le cadre de la Semaine des enfants et des familles organisée par l’écocentre et centre social Pierre & Terre

Ligne directrice et moteur de la rencontre
Ce projet s’articule autour de la volonté de mener des rencontres-enquêtes auprès de jeunes parents, et des temps d’échanges artistiques et spontanés, notamment dans des structures de la petite enfance du territoire. En d’autres termes, de mener en alternance des temps de rencontre et de jeu autour de la parentalité et la petite enfance. Nous serions intéressés de passer du temps avec des enfants de 3 mois à 3 ans, des enfants avant le stade de la parole − grosso modo avant la maternelle − ainsi qu’avec les parents ou professionnels côtoyant ces enfants. Ce serait une occasion de s’engager dans une démarche d’expérimentation artistique auprès d’eux, tout en problématisant nos axes de recherche :

Dans nos vie remplies et si rapides où les enfants sont souvent confiés à la crèche des journées entières, quelle place reste-t-il à l’élaboration de sa façon d’être parent ? Du lien qu’on choisir d’avoir avec son enfant ? De l’état émotionnel dans lequel cette grand responsabilité peut plonger ?

De notre côté, comment proposer un terrain d’expérimentation qui puisse à la fois nourrir notre recherche mais aussi permettre aux parents de témoigner, et ainsi réfléchir à ces sujets complexes dans un cadre inhabituel. Nous imaginons au final réunir toutes les personnes rencontrées pendant cette résidence de territoire pour tenter une performance multi-sensorielle, sans doute improvisée pour rester poreuse à leur participation éventuelle. Une performance dont
la ligne directrice pourrait être de trouver comment créer une double lecture adulte/enfant dans un même moment performatif. Une proposition qui éveillerait et captiverait les sens des enfants mais dont le propos, « le sens » textuel viendrait interpeller, questionner, voire émouvoir les jeunes parents. Le tout en créant une occasion de partager quelque chose de fort tous ensemble, ce qui est notre enjeu principal.
Nous souhaiterions alors faire de ce moment une traversée exutoire et libératrice de la folie douce que c’est de devenir parents pour un adulte et d’arriver au monde pour un enfant, ces deux naissances. Cela aurait lieu en nous appuyant sur de multiples médiums, de la vidéoprojection, du sonore musicale et bruitiste, du chant et de la voix parlée, des borborygmes.


Solène Weinachter, interprète, chorégraphe et pédagogue de la danse

En janvier 2022, nous avons accueilli Solène Weinachter en Résidence de territoire, avec le soutien de la DRAC Occitanie :

Ateliers danse-théâtre : scolaires, tout public

Sortie de résidence : « Après tout », solo dansé et joué